AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 bitch say what ? ✰ andrea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Shitty family

pseudo : kinjiki ☾
avatar : min yoongi.
crédits : hocus pocus laperf.
messages : 699
venue : 12/04/2017

quartier habité : toujours plus au nord, quartier populaire.


les autres : adam navarro.
scoumoune : 825
mésaventures : en cours /
(1) tetra / (1) ezekiel-sama / (1) maja / (1) dolorès / (1) manuele / (1) felice / (1) angello / (1) nino

terminés /
(1) otto


MessageSujet: bitch say what ? ✰ andrea   Sam 15 Avr - 22:31


andrea serra
i'm something that you'll never understand

nom ☾ serra et ça laisse des vannes parfois. prénom ☾ andrea pas très genré, plutôt flouté. âge ☾ 26 ans, loin de la fleur de l'âge et bien trop proche de la crise de la trentaine. métier ☾ pour la belle passion qui dévore les entrailles, il est artiste peintre n'empêche qu'il arrive pas des masses à percer. alors pour payer les fins de mois, il est danseur dans un bar underground, à la jouer troisième sexe et bête curieuse. origines ☾ issu d'un métissage entre une coréenne et un corse, le mélange qu'était pas forcément à faire. pourtant il en est là, résultat, il a plus gardé de maman que de papa. papa ça l'a tellement foutu en l'air qu'il a tenu à filer à ses mômes des prénoms pas trop typés. franco-coréen. à porto-vecchio depuis ☾ il y est né, il s'est tiré puis il est revenu la queue entre les jambes y'a quatre ans. situation émotionnelle ☾ dans le fond du fond, tout au fond du vraiment très fond, y'a déjà quelque chose. dans la forme par contre, il est techniquement célibataire. orientation sexuelle ☾ rien à battre, rien à foutre, rien à braire. il aime andrea, c'est tout, n'importe quel corps, n'importe quelle personne, n'importe quel sexe, pansexuel. situation financière ☾ potable dans ces eaux-là, parfois c'est plus dur parfois plus simple, aléas habituels du fric à donner pour avoir de quoi vivre. traits de caractère ☾ extravagant, dynamique, à l'écoute, bavard, ouvert d'esprit, laxiste, inconscient, empathique, loyal, borné, brouillon, passionné, débordé, affectueux, franc,  polyvalent, cynique, créatif, respectueux, curieux, vulgaire, appliqué, expressif, m'enfoutiste, gueulard, effronté, égoïste. maintheme ☾ alphabet boy, melanie martinez. avatar ☾ min yoongi bae.

karma
loi de mon univers

t'y crois ? ☾ faut bien se poser sur quelque chose. alors bon, souvent andrea il le dit en déconnant, il invoque le karma pour se foutre de la gueule d'une pauvre nana qui se marave en vélo. en attendant, vu ce qu'il se coltine, il devait au moins être un conquérant sanglant dans son ancienne vie.
échelle des emmerdes ☾ plutôt élevée, et si niveau amour c'est pas folichon, la famille c'est juste une catastrophe. c'est même pas tant papa et maman qu'avaient pas de sous, c'est seulement des conflits d'intérêts qui alimentent encore le quotidien des serra. et voilà que ça claque, que ça flanche. ça fait un moment qu'il a plus contacté son frère aîné et, même quand on passe outre le lien de sang, ça monte autant que ça descend. c'est pas qu'ils sont nuls, c'est seulement andrea qui leur attire des conneries - pire qu'une sangsue.
groupe ☾ pass'échelle.


Dernière édition par Andrea Serra le Lun 17 Avr - 16:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imdone.forumactif.com/t13-bitch-say-what-andrea http://imdone.forumactif.com/t39-tweedle-dumb-andrea

avatar

Shitty family

pseudo : kinjiki ☾
avatar : min yoongi.
crédits : hocus pocus laperf.
messages : 699
venue : 12/04/2017

quartier habité : toujours plus au nord, quartier populaire.


les autres : adam navarro.
scoumoune : 825
mésaventures : en cours /
(1) tetra / (1) ezekiel-sama / (1) maja / (1) dolorès / (1) manuele / (1) felice / (1) angello / (1) nino

terminés /
(1) otto


MessageSujet: Re: bitch say what ? ✰ andrea   Sam 15 Avr - 22:32


teen idle
game over

la première fois qu'andrea il pique un truc, il a onze ans et ça lui fait prendre quinze étages sur l'échelle du nirvana d'un coup. il voulait ce porte-clef. il sait pas pourquoi. il le voulait, c'est tout. et il a le sourire, ça fait battre son petit coeur d'oiseau vite, très vite. il y prend goût andrea. il recommence une seconde fois, puis une troisième, puis une quatrième. jusqu'à ce que son père le chope à la sortie du magasin, qu'il attrape son poignet maigrelet et lui siffle, furieux.
- mais ça va pas ?!
le gamin sourit un peu, tout va bien. pourtant à en jurer la tronche de papa, ça devrait pas aller. il tire la tronche, il baisse la tête et les yeux, prend l'allure d'un chiot en tentative d'adoption.
- j'ai pas fait exprès.
andrea de toute façon, il fait jamais les choses exprès. il fait jamais comme si c'était lui qui le voulait. andrea, de toute manière, à bien l'écouter c'est qu'une marionnette possédée par le vice. pour pousser son propos, il se met à brailler un peu, perdu. c'est pas bien, y paraît.

- et parce que tu crois qu'être artiste ça paie ? t'es sérieux andrea ?
- ouais, ouais bien sûr que j'suis sérieux. j'ai l'air de déconner peut-être ?
- putain t'es vraiment inconscient.

andrea fronce les sourcils, lui serre un doit d'honneur sous les yeux médusés de la mère qui ose rien dire. ambiance de merde chez les serra. rafael qui l'ouvre trop. andrea qui y croit. ça claque.
- j'préfère plutôt qu'finir comme toi. t'as vu où t'es là ? avec ton job de merde. tu m'fais chier rafael, okay ? tu m'fais profondément, mais alors CHIER. mais à un POINT, t'as même pas foutue idée.
ils sont plus que deux dans l'atmosphère pesante. dans une bulle d'acier qui leur retomber sur le coin de la gueule.
- réveille-toi un peu andrea, fais quelque chose, prends des médocs, j'en sais rien. t'arriveras à rien. pas comme t'es.
- et j'suis comment ?

l'aîné balance un rire sec, amer. pourtant ça brille dans ses yeux, de la rage sourde et de la tristesse déconcertante.
- t'es toi, et c'est bien suffisant.
l'enfant se raidit, voudrait se recroqueviller dans sa propre peau, finir tout petit. il sent ses joues rougir d'une honte titanesque. il se tait. il se redresse, il balance un coup de pied dans la chaise.
- ENFOIRÉ !
maman reprend son souffle.
- ANDREA !
un dimanche où tout le monde se réunit. papa est descendu jeter les poubelles. quand il rentre dans l'appartement, c'est qu'un gros blanc. rafael tape dans la bouffe, plus personne se regarde et andrea défonce la porte de sa chambre en la claquant une fois, deux, trois. habitude. sale gosse.
il partira deux mois après pour paris. prêt à se cramer les ailes. prêt à respirer l'air pollué. prêt à oublier.

et paris c'est pour quatre ans. quatre ans à se paumer dans le métro, à sentir l'odeur de pisse qui remonte dans les ruelles poisseuses. c'est quatre ans à découvrir, c'est quatre ans à côtoyer les greluches pompeuses, gloussantes.
c'est un autre ciel.
un ciel trop noir, pas assez jonché d'étoiles. c'est un ciel qui lui plaît pas, un ciel qui le pousse à cracher des couleurs autrement. quatre ans et ça s'arrête. quatre ans et il revient, les bras ballants, le coeur en gerbe.

d'un coup ça s'arrête, d'un coup ça rature, ça sature, ça fait grosse tache d'encre sur le tableau trop lisse. ça. rlan. bam. bim. bang. il est là comme le dernier des cons à froncer les sourcils, à sentir la bile remonter le long de sa gorge tellement ça lui monte au crâne. manuele c'est le défaut à l'état pur, manuele c'est. c'est.
c'est tout ou rien.
et andrea il avait chopé la main, il voulait le bras, il voulait encore le reste, il voulait tout avoir sur un plateau. il voulait se croire roi. il voulait se dire qu'il avait d'yeux que pour lui. il voulait profondément se dire que c'était beau bordel, beau au point qu'il lui rabâche à quinze reprises qu'il devait plaquer sa femme.
parce que manuele. manuele il l'avait voulu. il l'avait désiré. il s'était accroché à son cou semblable à une corde tremblante. trémousser son cul sur une scène ça avait servi à quelque chose, ça avait pas été si mal, ça avait débouché sur un truc pas franchement nommable.
- allez, quitte-la...
il le disait en ronronnant, il le disait en braillant, il le disait en menaçant. manuele c'est sa chienne de vie en apnée.
et manuele il se barre.
il se barre sans rien laisser de plus qu'un reste infâme croupissant sur des promesses vaines. andrea ça le fait péter un plomb. andrea ça le rend taré. andrea ça lui arrache le coeur par la bouche avec le poing.
il doit l'aimer, ou quelque chose du genre.
manuele c'était.

deux ans après, il se ramène, il revient.
la clope, la fumée, le sourire en coin.

putain. fait chier.

derrière l'écran
toi, là

pseudo/prénom ☾ kinjiki ☾ ou laura. présence ☾ au moins une fois dans la journée, le rp ça dépendra wsh. t'aimes quoi toi dans la vie ? ☾ la robotique, les jeux vidéos, les feels et le drama.  :neuh:  découvert le forum grâce à ☾  :wee:  je pense que ☾  :omgg:  :fab:  un dernier mot ? ☾ no.  :hue:  :wait:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imdone.forumactif.com/t13-bitch-say-what-andrea http://imdone.forumactif.com/t39-tweedle-dumb-andrea
 

bitch say what ? ✰ andrea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [SPOIL] Solution complète - Affaire No4
» Personnages officiels
» Apocalisse sul roccia Maltese
» Jeu : La plus belle fille de Gyakuten Saiban ( 1 à 2 )
» Jayden Andrea Hamilton
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chienne de vie :: 
l'oeil du cyclone
 :: face de ravage :: in
-