AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 cool girl † luisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Love ? Whatever

pseudo : shalimar.
avatar : cillian fucking murphy.
crédits : kawaiinekoj(av) neondemon (sign).
messages : 596
venue : 24/04/2017

quartier habité : quartier nord, dans un appartement sous les toits à quelques pas du paradis en fermant les yeux.


les autres : alexis la geek sexy.
scoumoune : 39
mésaventures : andrea ( terminé ) léandre hakim luan raphaël luisa angello † dolores + mame.


MessageSujet: cool girl † luisa   Lun 8 Mai - 21:14

prendre soin de lui, c'est un concept étrange.
c'est à dire que pour prendre soin de lui habituellement, il s'en grille une avant d'aller se coucher, il se place au balcon pour regarder la nuit se lever dans le ciel et recouvrir toute la lumière, les abysses chéries, le tout avec une tasse de thé ou de café. et il sait très bien qu'il ne s'endormira jamais. le but, c'est de ne pas dormir, c'est d'échapper à morphée et de lui couper l'herbe sous le pied. pas ce soir, connard. c'est la première étape pour passer une bonne soirée, qu'il regrette douze heure plus tard quand il doit se lever et retourner bosser, recommencer le cycle jusqu'au week-end. c'est la deuxième chose qui le fait décrocher, bosser, faute de le détendre, ça agit comme une drogue et ça se distille dans ses neurones pour tout faire griller et inhaler l'envie de se plaindre ou de lutter. se noyer dans le bruit des gyrophares, dans les cris, les objections, le bruit de la photocopieuse, dans le fond de son verre de café, le grand fil rouge de la vie. café matin, café midi, après-midi, soir, pour jamais lâcher ou s'endormir sur sa chaise. une, deux et y a plus de marques de tasses sur son bureau que de paressasse, plus de caféine que d'adrénaline dans son sang, qui pulse contre sa tempe. il va faire lâcher son coeur s'il continue. c'est fou qu'il tienne encore, qu'il résiste à chaque fois.  être brisé, ça lui a pas suffit.
depuis, il va se faire masser environ une fois par mois, quand il trouve le temps et l'argent -le budget clopes ne connait pas la crise. la première fois, il n'a pas vraiment eu le choix, il a sous-estimé les méfaits du temps sur son dos, il a jamais prit soin de son corps, otto, et son corps a bien prit soin de lui mettre dans les dents. sous le conseil de son médecin il a essayé de faire un effort pour passer du bon temps, se reposer, se poser. s'arrêter pendant une heure ou deux, un truc de fou limite. et ça lui a fait étonnement beaucoup du bien, ça l'a détendu. il avouera jamais que ça lui permet de se débarrasser de son stress, mais il est devenu accro. et s'il est là aujourd'hui, personne ne l'y a forcé. il est venu de lui même, comme un grand gamin il a prit rendez-vous sans qu'on le supplie à genoux. bonjour luisa ! les affaires vont bien ? il l'appelle par son prénom parce qu'il a l'habitude. enfin, il a prit l'habitude. il l'apprécie, elle dégage toujours une fraîcheur et une énergie qui le fait sourire et  elle a de véritables doigts de fées, bien qu'elle soit toujours un peu réservée. il sait pas ce qui cloche dans le portait trop parfait de son petit salon, si c'est une question d'hygiène qu'elle cache, qu'elle bosse au black ou quoi, parfois il se demande si y a pas anguille sous roche, quand tout est si beau et si rose. il est trop habitué aux sales coupes, aux non-dits autant qu'aux on-dit. puis il passe au dessus, il vient là pour se détendre pas pour chercher la bête. et il met ça sur le dos du stress que doit être cette affaire à gérer, sur le dos de la pression, de tout, sauf de quelque chose qui relève de sa juridiction. je suis un peu en avance j'espère que ça ne dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imdone.forumactif.com/t43-noir-desir-otto http://imdone.forumactif.com/t61-despair-hangover-ecstasy-otto

avatar

Love ? Whatever

pseudo : ashtoons, alicia/lili
avatar : jenna louise coleman
crédits : kawaiinekoj (avatar)
messages : 376
venue : 12/04/2017

quartier habité : quartier sud, une petite maison avec jardin.


scoumoune : 582
mésaventures : antone × otto × maja × toi


MessageSujet: Re: cool girl † luisa   Jeu 18 Mai - 20:02

Elle avait prononcé les mots. Ceux-là, ceux qui donnent le frisson. Ceux qui inspirent la crainte. Elle les avait prévenus. « Aujourd’hui, c’est un code bleu ».
Bleu comme des parasites.
Bleu comme eux, des flics. Fouineurs.
Bleu comme ses prunelles.
Ce code, il faisait trembler. Même les plus habitués. Un code pour cacher, pour masquer. Un code pour prévenir. Personne ne pouvait y déroger. Les règles étaient parfaitement claires à ce sujet. Luisa, elle n’invoquait ce code que lorsqu’elle lisait son nom sur le planning. Ce nom qui pouvait semer la zizanie dans une machine bien huilée. En reprenant l’entreprise il y a plusieurs mois, elle savait à quoi s’attendre. Sueurs froides de craintes, nervosité. Elle aurait dû s’y faire avec le temps. Rien n’y faisait. Toujours cette même crainte, cette même tourmente. L’estomac noué, la gorge asséchée. Elle n’osera pas le dire, mais Luisa flippe. Dignité d’un chef d’entreprise, maîtrise des émotions. Sourire qui s’inscrit sur son visage. Le masque d’une comédienne.
Personne ne doit douter d’elle. De ce qu’elle fait. Luisa, elle a choisi d’avoir cette façade irréprochable.
Secret bien gardé, protégé.
Elle avait pris soin de décommander les clients spéciaux du jour, les repoussant d’une journée ou deux. Planning perturbé pour un bleu. Ils connaissaient les règles eux aussi. Ils pouvaient perdre gros, eux aussi. Luisa, elle préférait simplement éviter les risques inutiles, les dérapages. Les mauvaises surprises.
Luisa, elle refusait simplement de voir ce nouveau monde s’écrouler. Pas qu’elle y prenait plaisir. Elle s’était simplement attachée à l’endroit. Ce salon, c’était le sien à quelques mensualités près. Ce salon, elle lui donnait trop pour le voir lui filer entre les doigts. Gagne-pain et lieu serein. Ici, elle sortait d’un quotidien douloureux. Un quotidien sur le fil.
Luisa, elle l’attendait. Nerveusement.
Elle les avait vérifiées les cabines, une par une. Elle avait fortement insisté sur les tenues de ses employés. Simplicité et uniforme. Envolés les dessous charmeurs, rangés loin des vestiaires. Les preuves de l’illégalité n’étaient qu’un souvenir, rien que pour ce jour. Disparues pour un temps. Précaution de parano.
Elle regardait sa montre trop souvent. Elle voguait d’un lieu à l’autre. Elle n’avait que lui aujourd’hui. Journée spécialement consacrée à ce remue-ménage. A cet homme qui tenait son monde entre ses mains durant une heure.
Son visage à la caméra avait suffi pour que le masque revienne. Sourire charmant, regard bienveillant. Comme si Luisa était heureuse de l’accueillir encore une fois. « Lieutenant Aloisi ! » Comme d’habitude, Luisa devait lui serrer la main sans faillir, sans laisser passer la nervosité. Bonne comédienne qu’elle était. « Les affaires vont bien, merci. Les gens sont particulièrement tendus en ce moment, alors on fait ce qu’on peut pour les aider à aller mieux. » Elle ne mentait pas. Les clients étaient nombreux à venir, avec ou sans rendez-vous. Tensions sportives, surmenages, besoin de se détendre. Les prétextes étaient nombreux pour s’offrir les soins nécessaires. Les autres, ceux dont elle ne parlait pas, ils venaient pour plus. Pour s’échapper du quotidien, pour profiter de la vie. « Je vous attendais, ça ne me dérange absolument pas. Et je vous ferais cadeau des quelques minutes. Vous avez l’air épuisé. » S’intéresser au client, clé du succès dans un métier comme celui-ci. « Suivez-moi. » Elle le sentait son cœur qui battait de nervosité et d’adrénaline. Elle le ressentait dans son corps entier. Pulsassions irrégulières. Elle faisait attention à tout. Sa démarche, sa respiration. Son sourire. « Je vous laisse vous mettre en condition, les serviettes sont sur le fauteuil. Enfin, vous connaissez la maison. Je reviens dans un instant. » La partie allait commencer. Une heure de jeu, une heure de stress.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

cool girl † luisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Call girl | Pride
» Anniversaire de Cool-cats
» Remake du clip Cosmic Girl
» [Value] Sega Cool Riders
» Pom Pom girl Skaven pour CD+ WIP Nurggle BB
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chienne de vie :: 
porto-vecchio
 :: Sud :: la fleur de coton
-