AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 comme une bouteille à la mer, perdu dans ses propres repères (mame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

We are in trouble

pseudo : MALKIN, loutre
avatar : david bb mazouz
crédits : kinjiki & ASTRA
messages : 61
venue : 11/05/2017



scoumoune : 112
Localisation : BOUH derrière toi !
mésaventures : AKA je m'échappe de la maison
AKA je décide d'aller au marché, plutôt qu'aller en cours


MessageSujet: comme une bouteille à la mer, perdu dans ses propres repères (mame)   Mer 24 Mai - 2:26

j’étouffe, j’en peux plus, faut que je sorte. je viens de terminer ce devoir et je dois dire que j’ai la tête qui tourne à faire que des maths devant mon petit espace pour faire des devoirs. ma chambre est toujours ordonnée de la même façon. la plupart des ados ont leur bordel, moi c’est rangé. je suis différent, faut croire. j’ai jamais voulu suivre la masse. c’est pas maintenant que je vais commencer à le faire. j’attrape ma caméra et je me dirige direct vers la porte d’entrée.
- où tu vas comme ça ? me demande ma tante, pile au même moment.
mes yeux se lèvent soudainement au ciel. je peux pas être tranquille dans cette maison et quand je le suis trop, on s’occupe pas de ma présence. alors, j’en ai rien à cirer. je suis pas d’humeur à lui répondre, alors je me rends directement à la porte. j’ai pas de compte à lui rendre. alors, elle a le culot de se lever pour venir me bloquer la route.
- hé !
- où tu vas comme ça ?
- mais qu’est-ce que ça peut bien te foutre ? laisse-moi passer !
ah, plus difficile que ce que je croyais, mais après quelques manipulations, je m’échappe enfin de la prison. ma tante me crie des injures par la tête, mais je peux pas les entendre, je ne veux pas les entendre, je suis d’jà loin, d’toute façon. prenant mes écouteurs, je me mets de la musique et je me promène. je sais pas où je vais, je me laisse glisser sous le vent, comme il dit garou à céline. il fait beau ce soir, pas trop chaud, pas trop froid, c’est juste parfait. le ciel est dans sa plus belle couleur et c’est là que ça donne les meilleures photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imdone.forumactif.com/t322-jeune-vague-qui-disparait-sur-l-ocean-mateo http://imdone.forumactif.com/t339-come-and-get-your-love

avatar

Love ? Whatever

pseudo : kawaiinekoj.
avatar : aboah.
crédits : miserunt.
messages : 94
venue : 02/05/2017



bénédiction : gros malaise oui. vilainerie labiale qui se profile à l'horizon. si quelqu'un peut obtenir une petite réduction chez le doc pour toi, ce serait grandement apprécié.
scoumoune : 202
mésaventures : entrain de boire une bière avec wolf. sur le point de travailler pour nuage. big sis à l'écoute pour matéo. prête à se faire engueuler par lésia.
ON EST CHILL. (/!\EN RALENTISSEMENT PNDNT JUIN)


MessageSujet: Re: comme une bouteille à la mer, perdu dans ses propres repères (mame)   Ven 26 Mai - 23:26

là maintenant j'ai pas grand chose à faire. ou plutôt j'évite ce dont je suis censée m'occuper, soit cette embrouille que je viens d'avoir avec lui un quart d'heure plus tôt. je suis comme ça moi, à faire le tour du quartier le temps de voir l'orage passer. quand on me reproche des choses, surtout quand elles s'avèrent fondées, je prends ma veste mes baskets mes remords mes non-dits avec moi, et je sors. parce que prendre l'air c'est important l'air de rien. mais dans mon cas, c'est juste devenu une sale manie, une façon de dire que je n'assume pas ce qui se passe présentement - ce n'était pas pour me sauver non; ça, ça n'existe pas. c'était seulement pour ne plus être là.

ça explique pourquoi je ne suis pas accompagnée, pourquoi je patiente tranquillement sur le trottoir, le cul sur un banc, cinq minutes avec moi-même. j'ai oublié de quoi me distraire à la maison, à part mon paquet de clopes et un briquet que j'étais supposée rendre trois jours auparavant; m'en fout. dans ma liste des choses à faire que j'omets volontiers, il y a aussi cet appel que je me dois de passer, parce qu'entre meilleures amies il est fondamental de tout se dire qu'elle n'arrête pas de me répéter lésia. pourtant c'est vraiment une engueulade partie de rien, inintéressante, des broutilles. ça en vaut pas la peine.

et c'est entre deux taffes que je t'aperçois de l'autre côté de la rue, avec ton oeil curieux et ton esprit ailleurs. j'ai un pied sur le banc, la cuisse contre ma poitrine, qu'importe le tshirt xxl et les collants résilles - j'ai un shorty en dessous, puis c'est toi quoi. on s'en bat fortement les roubignoles. comme si j'étais à la cité avec ma bande de bras cassés. quel raffinement.

hé matéo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imdone.forumactif.com/t233-50-nuances-plus-merdiques http://imdone.forumactif.com/t262-coeur-a-prendre-recherche-corps-epris#3187

avatar

We are in trouble

pseudo : MALKIN, loutre
avatar : david bb mazouz
crédits : kinjiki & ASTRA
messages : 61
venue : 11/05/2017



scoumoune : 112
Localisation : BOUH derrière toi !
mésaventures : AKA je m'échappe de la maison
AKA je décide d'aller au marché, plutôt qu'aller en cours


MessageSujet: Re: comme une bouteille à la mer, perdu dans ses propres repères (mame)   Sam 3 Juin - 20:39

si y’a un dieu en haut, il aurait pas pu me donner une meilleure garantie de vie ? non parce que sérieusement, me donner le diable en personne, c’est cruel, j’ai rien fait pour mériter un tel sort. après m’avoir enlever mes parents, t’aurais pas pu être plus clément ? au moins, je me faisais moins chier avec eux, mais avec ma tante, c’est pire encore ! alors, je décide de l’éviter, c’est plus facile que de la confronter. toujours en colère, elle veut jamais rien savoir, toujours bonne pour me punir.
bref, je préfère ne pas rester trop longtemps dans la même pièce sinon ça explose et pas de la bonne façon. ça finit toujours en engueulade légendaire ou la troisième guerre mondiale. si, si. c’est jamais jojo, mais je suis pas si malheureux. en vrai, je sais même pas comment elle s’appelle. je me rappelle plus.
c’est en me promenant en ville que je reconnais un visage plus que familier. ça me fait soudainement sourire.
- salut mame... alors, toi aussi tu essayes de te trouver un échappatoire ? demandai-je, en baissant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imdone.forumactif.com/t322-jeune-vague-qui-disparait-sur-l-ocean-mateo http://imdone.forumactif.com/t339-come-and-get-your-love
 

comme une bouteille à la mer, perdu dans ses propres repères (mame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Perdu dans l'espace!
» Perdu dans les bois...Perdus
» Un flêche perdu dans une forêt feuillus pour toujours
» J'ai louper un proto-drake perdu dans le temps DANS Draénor
» Mentheus, un elfe perdu dans ce monde de brute...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chienne de vie :: 
porto-vecchio
 :: Nord
-